un_cri_Lola

Descriptif

Un homme, dans sa chambre, dans la ville parfois, fugitivement, entre en nonchalance et paresse, regarde vivre sa belle Lola, s'y accroche et s’y laisse aller. L’angoisse et le désir, la solitude indéfinissable viennent lui rendre visite, il les accueille en musique. Dans les rêves et les mondes des Coltrane, des Coleman Hawkins, de Lester Young… Il se lève, à la suite de Lola. Il marche, tel un Giacometti. Traversée de la ville, dans les rires de Lola. Traversées des cris, des cris qui le submergent. Du plus profond des mémoires et des ressacs qui s’abattent sur lui, sur la ville encore. Il médite. Il revient à un cri Lola…

Un roman tout en musique et en réflexion: du jazz à la fugue, du parler au chant, de l’étonnement à la rage. C’est une partition de cri et de murmure. C’est un roman d’amour. Pour une femme. Pour une ville. Pour une mémoire. Bonel Auguste se fait funambule ici, funambule des mots, sur le fil des sonorités et des ambiances troublantes d’une île qui ne cesse de sourdre ses cris…

L'auteur

Bonel Auguste, né à Port-au-Prince en 1973, écrit en créole et en français. Il a été salué par Frankétienne comme « l’un des premiers écrivains philosophes de la littérature créole ». Un cri Lola est son premier roman. Fondateur de l’atelier de poésie « Dimanche en poésie », et animateur des « Vendredis littéraires » à Port-au-Prince, il écrit en français et en créole. Il a publié des poèmes et un essai, dont Fas doub lanmò, Éditions Mémoire, 2000, Fulgurance, Éditions Mémoire, 2004.